😍 4 psychédéliques nord-américains de plus en plus populaires

Chez BonbonTHC, nous parlons souvent des substances les plus fascinantes, en particulier les soi-disant enthéogènes. Ces substances spécifiques contiennent des propriétés psychotropes qui, lorsqu’elles sont ingérées, provoquent une altération de l’état de conscience. On pense que son utilisation est étroitement liée à l’évolution de l’espèce humaine, à la montée du chamanisme primitif, à l’existence de la religion et à de nombreux autres aspects de la vie. Aujourd’hui, ces composés sont souvent utilisés à des fins récréatives, mais ces substances psychédéliques ont une longue histoire d’utilisation spirituelle – en particulier dans les régions que nous connaissons maintenant sous le nom d’Amérique du Nord. Lisez aussi: C’est pourquoi vous obtenez une si terrible frénésie du cannabis

Intérêt croissant pour les psychédéliques

Au fil des ans, l’utilisation de ces substances est devenue un élément central des cérémonies tribales d’orientation et de purification spirituelles, bien que le conflit avec la vision du monde religieuse dominante en Occident ait entraîné un déclin de leur utilisation, ainsi que l’interdiction de certains de ces rituels. . Cependant, depuis les années 1950, les pays du monde entier s’intéressent de plus en plus au processus de guérison et d’intégration que ces substances réalisent dans la psyché humaine. L’un des endroits sur terre où les psychédéliques semblent prospérer est la région maintenant appelée le Mexique, ainsi que certains des pays environnants. Aujourd’hui, nous allons parler de certaines des plantes et des enthéogènes les plus étonnants et les plus puissants du continent américain. Faites-nous confiance lorsque nous vous disons que vous ne serez pas déçu de ce que cette région a à offrir. Et le meilleur de tous? Vous pouvez trouver presque toutes ces plantes sur BonbonTHC! Lisez aussi: Recherche: un joint après le travail ne peut pas du tout blesser!

Ayahuasca

En commençant par ce qui est sans doute le psychédélique le plus intense de tous: l’Ayahuasca. L’ayahuasca serait consommée par les groupes ethniques amazoniens brésiliens, péruviens, équatoriens, vénézuéliens et colombiens depuis plus de 6 000 ans. Cette « bière amazonienne » contient deux espèces végétales: Psychotria Viridis (chacruna) et Banisteriopsis Caapi (ayahuasca), la première contenant le composé psychédélique DMT, tandis que la seconde contient un soi-disant MAOi, qui active le DMT dans le corps humain, pour ainsi dire. lorsqu’il est pris par voie orale. L’Ayahuasca est utilisée dans les rituels de guérison sud-américains pour nettoyer l’esprit et le corps et accéder à des états de conscience améliorés, ce qui entraîne un changement durable dans la vision du monde d’une personne. Des éléments tels que le rire et les pleurs sont très courants avec cette forme de nettoyage, tout comme les vomissements et la diarrhée continus. Mais surtout, les utilisateurs d’ayahuasca rapportent souvent la présence d’une figure féminine aimante qui les accompagne dans ce voyage, souvent appelée «Mère Aya». Lisez aussi: 10 choses à savoir avant d’acheter votre premier vaporisateur

Peyotl

Quand vous pensez au Mexique, vous pensez sans doute aux déserts remplis de cactus (et de burritos et de nachos!). Eh bien, le peyotl est l’un de ces cactus qui pousse dans les régions désertiques du nord du Mexique et du sud des États-Unis. Depuis l’époque précolombienne, sa consommation a été encouragée par des groupes ethniques nord-américains tels que les Huichols, les Rarámuris, les Navajos et les Mexica, ce qui a donné lieu à un regain de spiritualité autochtone visant à se connecter avec le désert et les esprits qui l’habitent. La substance qui rend le peyotl si spécial s’appelle la mescaline. Cette substance confère à ce cactus son pouvoir purifiant tant dans le corps que dans l’esprit. Le peyotl est consommé lors de cérémonies sacrées conduites exclusivement par les chamans des groupes ethniques mentionnés. Actuellement, la communauté indigène Huichol a le dessus en effectuant des voyages dans différentes villes du monde pour partager ce qu’elle appelle des «médicaments». Une cérémonie particulièrement intéressante est celle qui consiste en une longue marche dans le désert au cours de laquelle les participants recherchent «Abuelo Peyote». Lorsqu’ils le trouvent, ces cactus uniques sont consommés au milieu du désert. Lisez aussi: Les champignons magiques conquièrent le monde (et deviennent légaux!)

Paddo’s

Probablement les psychédéliques les plus populaires parmi les visiteurs de BonbonTHC: les champignons magiques, également connus sous le nom de champignons magiques. Ces champignons spéciaux sont utilisés depuis des millénaires par les groupes ethniques du centre du Mexique et de l’Amérique centrale, en particulier les peuples indigènes mazatèques du nord d’Oaxaca, du sud de Puebla et de Veracruz. Les champignons sont utilisés dans ces zones pour entrer en contact avec des esprits et des élémentaires dans le but de recevoir des conseils et une protection. Comme vous le savez probablement, la psilocybine et la psilocine sont les ingrédients actifs des champignons magiques et de nos truffes magiques. Dans certaines régions des Amériques, les champignons magiques sont appelés Tehuanácatl Nahuatl, traduit par «chair des dieux». Ces champignons ont longtemps servi dans le monde aztèque en tant qu’élément fondamental de leur ancienne vision du monde, de leurs célébrations et de leurs rituels de guérison qui n’étaient généralement accessibles qu’à la noblesse. Ce n’est que dans les années 1950 que plusieurs chercheurs américains sont arrivés au Mexique, attirés par les histoires d’une mystérieuse femme mazatèque nommée María Sabina, qui utilisait ce type de champignon dans un format rituel-cérémonial de guérison spirituelle. Aujourd’hui, l’utilisation de champignons magiques est extrêmement populaire à des fins récréatives, mais il ne fait aucun doute que les aspects mystiques des champignons magiques sont les plus intrigants. Lisez aussi: Rencontrez le leader psychédélique Mike ‘Zappy’ Zapolin

Salvia

Vous vous souvenez quand nous avons parlé de l’ayahuasca comme du psychédélique le plus intense disponible? Eh bien, tout le monde n’est pas d’accord. Un autre prétendant à cette place n ° 1 pour les psychédéliques les plus extrêmes est la salvia divinorum, un arbuste originaire d’Oaxaca, au Mexique, que les tribus indigènes mazatèques utilisent à des fins spirituelles et médicinales depuis des siècles. La Salvia divinorum, également appelée sauge ou sauge, a été utilisée pendant des siècles par diverses civilisations en Amérique, où elle était utilisée pour soulager les maux physiques et spirituels à travers les visions des chamans. La sauge est un hallucinogène puissant d’origine naturelle et provoque un monde de visions et d’expériences. Il fournit une distorsion de la réalité et intensifie les cinq sens à des niveaux extrêmes, bien que les effets exacts dépendent de la dose. Le principe actif de la salvia divinorum responsable de ses effets est la salvinorine-A, une puissante molécule psychotrope qui n’est pas un alcaloïde comme beaucoup d’autres psychédéliques. La salvinorine-A est plutôt un terpénoïde, le même type de produit chimique organique auquel appartiennent les cannabinoïdes. Bottom Line: Salvia divinorum est un extrêmement psychédélique qui doit être utilisé avec prudence, mais il peut potentiellement provoquer l’une des plus grandes expériences psychédéliques que vous ayez jamais. Retour

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *